Publié par cocktailRH

TOP 10 : mieux s'exprimer en public

Lundi Chloé anime une présentation. Il n’y a pas à dire, elle est sympa Chloé, et compétente en plus, mais à chaque fois, c’est loooong… c’est assommant… Et à la fin, on en a rien retenu ! Surtout parce qu’on a pas réussi à l’écouter jusqu’au bout…

Vous connaissez ça aussi ?

Pas vous personnellement, évidemment :-) Vos présentations et vos formations sont toutes géniales. Mais les autres… On est d’accord, les présentations des autres, elles sont nulles ?

Comme nous ne coupons pas à la règle, nous sommes allées nous instruire sur la question pour vous donner les « tips of a badass pitch» comme disent les anglophones !

Nous voilà donc en route pour s’immerger dans l’antre des startupeur, l’incubateur « The family » qui organise des conférences hebdomadaires ouvertes à tous.

Premier élément important pour que vous imaginiez le contexte, c’est la beauté des lieux, ça fait belle lurette qu’ils ne bossent plus dans des garages pourris les entrepreneurs. Ici on travaille sur du sol en parquet, sous une verrière et au milieu des cocotiers, s’il vous plait !

C’est la captivante Annabelle Robert qui nous a révélé ses secrets pour pitcher un projet de start up. Mais beaucoup de ses conseils sont applicables dans d’autres contextes, dans une réunion en entreprise, une présentation ou une formation :

1. Pensez à sourire :)

TOP 10 : mieux s'exprimer en public

Et oui ça semble rien de le dire mais écouter quelqu'un qui fait la gueule c'est quand même pas très agréable.

 

2. Respectez votre public : Soyez prêts, vous savez à quel point c’est dérangeant d’écouter quelqu’un qui ne sait pas bien ce qu'il raconte, ou pire... qui s’écoute parler !!

 

3. Commencez votre spitch par un « Super bonjour », en position ouverte, en souriant, et prenez votre place.

 

 

TOP 10 : mieux s'exprimer en public

4. "Start with a hook", avec une bonne accroche en somme.

Par exemple "Savez-vous que les empreintes digitales des Koalas ressemblent tellement aux notres que même les spécialistes peuvent les confondre sur une scène de crime ?"

....

Bon essayez de trouver quelque chose en rapport avec votre sujet quand même.

 

5. "Can’t tweet it, can’t pitch it" : En clair, votre discours doit être aussi simplifié que si vous vous exprimiez sur Twitter (pour les novices, essayez de faire des phrases de moins de 140 caractères :-)). Soyez sûr de votre propos, il peut surement être résumé en termes clés et en phrases courtes. On n'est pas là pour faire du bullshit discours, vos phrases servent à exprimer une idée clé, pas à meubler le temps.

 

6. Créez un contexte : Vous avez forcément entendu parler du Story Telling : racontez une histoire. "Nous vivons dans un monde dangereux ou un criminel peut être confondu avec un koala, mais si nous formions tous les experts à la distinction de ces empruntes, nos rues seraient plus sûres"... etc.

 

7. Une information par slide : On arrête avec les powerpoint surchargés ! On vous l'a déjà dit, on peut tuer quelqu'un avec un mauvais powerpoint. Que tous ceux qui veulent retrouver leurs profs de fac pour leurs envoyer cet article lèvent la main… Et si vous ne le voulez pas, c’est que vous êtes sûrement ce prof de fac… désolé.

 

8. Maintenant la clé d'un discours réussi : Utilisez les questions rhétoriques ! Ne délivrez pas l’information comme wikipédia, plus morne, tu meurs… Préparez le public à recevoir l’information en utilisant des questions rhétoriques "Savez-vous pourquoi autant de criminels sont en liberté ? Car ils se font passer pour des Koalas" ... etc.

 

9. Pensez à utiliser l’espace à votre disposition en vous déplaçant. On est d’accord, pas comme si vous vouliez allez aux toilettes, mais avec détermination ​!

10. Ne terminez SURTOUT PAS vos discours par "voila". On sait, c'est hyper dur... Pourquoi ne pas finir par une référence à votre accroche de début ?

 

Ce que nous en pensons : On adore les conseils pour mieux se faire comprendre, et comme on n'a pas pu décrocher notre attention d’Annabelle, on en a conclu que ses conseils sont très bons !

 

Voilà ... :-)

Commenter cet article