Publié par cocktailRH

#ToutPourlEmploi : Les mesures de Valls pour les TPE-PME

Vous l’avez suivi, ce matin, mardi 9 juin, le premier ministre, Manuel Valls a annoncé un certain nombre de  « mesures en faveur des TPE – PME ». Sur les réseaux sociaux, vous pouvez suivre les interactions sur le hashtag #ToutPourl’Emploi (parce que oui, aujourd’hui, même le gouvernement twitte, hashtaguise, infographise… il faut vous y faire J)

 

Pour tous ceux qui n’ont pas suivi l’actu, ou ceux qui ont la flemme de lire d’autres articles que les nôtres, voici un mini récap de ce qui s’est dit ce matin, et de ce qui pourrait changer après ces mesures :

Renouvellement des CDD

Avant : renouvelable une fois, durée maximale 18 mois

Après : renouvelable 2 fois, durée maximale inchangée (18 mois)

#ToutPourlEmploi : Les mesures de Valls pour les TPE-PME

1ère embauche : 4000 euros !

Vous avez créé votre entreprise, félicitations !  Pour le moment, vous êtes tout seul, mais vous auriez bien besoin d’un acolyte pour bosser avec vous. Mais passer le pas n’est pas si easy, alors pour vous donner un petit coup de pouce :

Prime à la première embauche : 4 000 euros !

  •  2 000 euros la première année et 2 000 euros la deuxième
  •  Pour tous les CDI et CDD de plus de 12 mois
  •  Entre le 9 juin 2015 et le 8 juin 2016
  •  Pour qui ? les entreprises n’ayant jamais eu de salariés, ou qui n’en n'ont pas eu depuis 12 mois

Indemnité prud’homales

Contexte : le conseil des prud’hommes pour contestation de licenciement

Ce qui va changer : mise en place de sommes planchers et plafonds pour les indemnités prud’homales versées par les entreprises

  •  En fonction de la taille de l'entreprise et de l’ancienneté

 

Apprentissage : la période d’essai

Avant : la période d’essai commençait dès le premier jour… de formation ! Du coup bien souvent les entreprises se retrouvait avec une toute petite période pour évaluer si l'apprenti allait répondre à leurs besoins, et inversement.

Après : période de deux mois, comme avant, mais qui commence au premier jour de présence dans l’entreprise ! 

#ToutPourlEmploi : Les mesures de Valls pour les TPE-PME

Le seuil de 11 salariés

Uniformisation des seuils sociaux de 9, 10 ou 11 salariés, tout commence à partir de 11 salariés maintenant ! (Pour ce qui ne savent pas de quoi il s’agit, cela concerne notamment le versement pour le transport, la participation à la formation continue, la contribution au financement des prestations complémentaires de prévoyance et les cotisations sociales sur les salaires des apprentis.)

Pour en savoir plus, notre article sur 

 

 

Alors vos réactions face à ces mesures ?

 

Commenter cet article

Affichage CHSCT 30/03/2016 16:57

Les TPE PME ont beaucoup d'obligations, notamment d'affichages

GHIS 13/06/2015 09:09

Certains parlent de "pragmatisme", d'autres de "poudre aux yeux". Soyons sérieux. Tout ce qui peut faire avancer est bon à prendre, même si cela est à la vitesse de la tortue et émane de dirigeants qui par le passé ont mis des bâtons dans les roues de ceux qui gouvernaient. Il ne faut pas oublier que nous sommes dans un pays difficile à réformer. On peut refaire l'histoire et parler de nouveau de ces 35 heures. Aujourd'hui nous devons assumer les erreurs accumulées par les uns et les autres. C'est et ce sera très douloureux pour la plupart. C'est l'héritage de quarante ans de gestion à court terme mené par des politiques qui pensaient plus à leur réélection qu'aux français. A nous de remonter les manches et de balayer déjà devant notre porte. Dans l'attente d'une croissance économique de retour et surtout de nouveaux dirigeants aptes à gérer le présent et l'avenir de notre vieux pays qui fait partie de l'Europe qui elle même fait partie de notre planète.