Publié par cocktailRH

Girlpower pour aider les jeunes

On se souvient de nos années lycée (et oui, ce n’est pas si loin pour nous !), le bac, les cours de philo … et on se rappelle très très bien avoir dû choisir une orientation, et encore mieux ne pas avoir eu la moindre aide à ce sujet ! Et pourtant, amis entrepreneurs, RH, recruteurs, managers, collègues, tout part de là : avoir un vivier de talents conséquent à portée de main. Un vivier de jeunes qui ont trouvé leur voie dans un secteur où il y a des débouchés (oui parce que la fac d’histoire, à part prof…) et qui arrivent sur le marché du travail près à en découdre.

Nous, nos mamans étaient prof ou informaticienne et concrètement rester à l’école toute sa vie avec des étudiants qui, s’ils nous ressemblent, ne sont pas très très sympas… et le codage informatique ça ne nous tentait pas trop… Et puis qui veut faire comme ses parents ?

Du coup le choix des études, les expériences professionnelles, c’est un peu venu au hasard des rencontres et des opportunités, mais on aurait bien eu besoin d’un système un peu plus organisé !

Alors une fois n’est pas coutume, on a trouvé une solution … mais qui ne s’applique qu’aux jeunes filles (girl power !) diplômées qui se demandent bien comment mettre un pied dans l’entreprise…

Et on a une proposition à faire pour les brillantes femmes cadres qui pourraient aider les plus jeunes à réussir tout comme elles.

Et non, on ne se moque pas du sort des jeunes hommes… mais les études montrent qu’ils s’orientent plus facilement vers les filières ou il y a du travail et de l’argent (les petits malins)…

Et en tant que femmes dans un secteur qui connaît la crise, on est solidaires !

C’est pourquoi nous vous présentons un dispositif sur la base du bénévolat qui marche depuis des années… La courte échelle :

 

C’est quoi ?

  •  Une démarche individuelle et volontaire, fondée sur la notion de solidarité et de bienveillance.
  •  Qui met en relation des femmes cadres en entreprises (les marraines) et des jeunes femmes, diplômées (les filleules),
  •  Dans le but de les accompagner dans leur recherche d’emploi et de faciliter leur intégration en entreprise. C'est l'association Arborus qui s'occupe de toute l'organisation du dispositif !

Ça apporte quoi aux jeunes filles ?

 - Ca les aide à décrypter les codes de l’entreprise et les attentes des employeurs

-  Ca leur permet de bénéficier  des réseaux professionnels et/ou personnels de la marraine

- Ca leur apporte  un soutien moral qui renforce l’estime de soi

- Ca les aide à valoriser leurs compétences et potentiels

Qui peut postuler ?

Toutes les jeunes filles ayant au moins un Bac+3 en recherche d'emploi et qui peuvent être confrontées à des risques de discrimination en raison de leur sexe, origine, couleur de peau et/ou lieux d’habitations.

Et bien sûr, toutes les femmes cadres qui ont envie de s'investir dans ce programme !

Ce que nous en pensons : Il n'y a pas de secret, s'il manque des femmes dans les métiers de la science et tous les postes à responsabilité, (bon il y a pleins de raisons c'est sur...) mais une d'entre-elles, c'est quand même que nous ne sommes pas vraiment aidée au moment de notre insertion professionnelle... Du coup on trouve vraiment sympa que des femmes donnent de leur temps pour aider à préparer la relève !

 

Bulletin d'inscription au programme courte échelle

Commenter cet article

GHIS 18/04/2015 06:49

Intéressant. Merci